RENAULT

 

En 1918, Louis Renault(1877-1944) possède une propriété à Herqueville (27) ou il exploite plusieurs milliers d'hectares de terres (4000 à vérifier). Devant le manque de main d'oeuvre, il crée le premier char agricole, le type GP à partir de l'expérience acquise lors de la première guerre mondiale avec le char FT.Les premiers tracteurs seront donc à chenille. Les roues métalliques ou à bandage seront introduites en 1926 et les pneumatiques en 1933.

Les usines du Mans et de Billancourt seront bombardées à plusieurs reprises durant la Seconde Guerre mondiale ce qui va interrompre la construction des tracteurs.

Le retour de Renault dans l'agriculture se situe en 1956 avec la sortie de la série "D". Renault connaît alors le succès avec ses tracteurs équipés de moteurs Perkins. La gamme Renault s'étend ensuite afin de pouvoir proposer une solution dans les différents domaines de l'agriculture.

Au début des années 90, Renault décide un renouvellement massif de sa gamme, et c'est ainsi que l'on voit apparaitre de nombreux nouveaux modèles. Mais le marché est très concurrentiel et pas assez rentable aux yeux de Renault. C'est pourquoi, après un partenariat avec Class, Renault décide de céder 51% de ses parts à son partenaire en février 2003. L'accord signé prévoit que Claas puisse porter sa participation à 80 % du capital, Renault s'engageant de son côté à conserver 20 % de sa filiale au moins jusqu'en 2010.

Depuis 2008, l'allemand CLAAS détient 100% du capital Renault agriculture S.A.S.

 

 

 

Sont exposés au musée du MATERIEL D'ANTAN plusieurs tracteurs de la marque RENAULT:

 

Le 3040

 

Le R 7012

 

Le N71

 

Le D 22

 

Le D35

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Réagir

CAPTCHA